L’insertion sociale et professionnelle

L’insertion sociale et professionnelle est une partie très importante du dispositif.

Cela représente 6 heures par salarié par semaine et se déroule dans nos locaux du Mail dans le 14° arrondissement. Notre intervention se décompose de la manière suivante :

 

  1. 3 heures collectives à travers différents ateliers. Dans ces ateliers sont abordés les thèmes généraux comme l’informatique, la sécurité, la santé, la recherche d’emploi sur la toile, savoir se présenter au téléphone ou lors d’un entretien, les CV etc…
  2. 1 heure d’entretien individuel. C’est la personnalisation de l’accompagnement, cela a pour objet d’évaluer le projet professionnel, apprécier la faisabilité, travailler sur les freins à l’emploi et établir avec les salariés une liste de démarches à effectuer pour aller au plus près d’une formation ou de l’emploi.
  3. 2 heures de démarches personnelles. Dans un souci d’amener les salariés vers l’autonomie, ces heures sont l’occasion de voir leur motivation, leur compréhension et leur sérieux. Elles ne sont pas offertes ; ils doivent fournir des justificatifs de leurs démarches et honorer leurs rendez-vous.

L’Insertion par l’Activité Economique demande des résultats (emplois durables, de transition, entrées en formations qualifiantes). Tout en jouant le jeu, en prenant les personnes les plus éloignées de l’emploi dont des jeunes issus de prévention spécialisée orientés par les éducateurs, nos résultats restent satisfaisants. Nous étions au 31 juillet 2015 à 78,2 % de sorties dynamiques, 36,96 % de sorties vers un emploi durable et 4,35% vers un emploi de transition.

le mot des accompagnatrices:

L’insertion professionnelle travaille main dans la main avec les prescripteurs ;  dès le début et tout au long de l’accompagnement nous faisons des points pour être au plus près des besoins et des atouts du bénéficiaires et les encadrants  ;  valorisation techniques et humaines dans le but de mieux connaitre le salarie en insertion et de l’accompagner au mieux dans son projet.

En parallèle pour la lever des freins nous travaillons en étroite collaboration avec les éducateurs de prévention pour les jeunes et renvoyons les adultes vers des professionnelles (Assistantes sociales…)

Durant les 6 mois, les personnes ont des ateliers collectifs couvrants les Techniques de Recherche d’Emploi, ainsi que les freins périphériques (logement, santé, addiction…)

Ainsi que des entretiens individuels nous permettant de réaliser un diagnostic et de les accompagner dans leurs démarches à la découverte de métier, de formation ou d’emploi. L’objectif est que la personne soit acteur de son projet et non spectateur. Il faut qu’il devienne autonome dans sa recherche d’emploi et reparte avec des savoir-faire et des savoir être qu’il pourra réutiliser tout au long de sa vie professionnelle..

L’écoute active et ‘observation de la personne nous permette de pourvoir déceler différentes actions à mener.

L’encadrant et l’accompagnateur échange régulièrement dans le but d’être efficient dans leur préparation au monde professionnel du Salarié en Insertion.

Le travail en étroite collaboration avec les intervenants techniques, sociaux et professionnel est impératif a la réussite de l’accompagnement professionnel.

La vision globale de la personne permet de s’adapter a chacun pour aller vers un même objectif.